Des américains investissent dans le village d’Allemans-du-Dropt.

 

Nous sommes habitués à voir les Anglais s’impliquer dans le village, moins les Américains. Une agence de location de vélos ouvre à des fins touristiques et sociales…

Tout est ici avant tout une affaire de coup de cœur. Rebecca Tucker, venue il y a 5 ans pour un séminaire viticole, est revenue dans un village qu’elle avait alors découvert et dont elle est littéralement tombée amoureuse.

Au point de s’y investir après en avoir parlé avec le maire Emilien Roso. Rebecca est co-directrice d’une fondation américaine aux moyens confortables qui oeuvre dans le secteur de l’insertion par l’activité économique. A Allemans, ça tombe bien, une activité se développe, le tourisme, et un combat permanent est à mener contre le chômage. Catherine Clements, présidente de la fondation, s’est rendue personnellement sur place, depuis les Etats-Unis, et a dit banco à Rebecca. « Good Turn Cycles » vient d’ouvrir une agence de location-vente de vélos électriques et standards en vue de proposer des circuits de découverte touristique de la région sous un autre angle. Le petit pays ne manque ni de charmes ni d’atouts, cette initiative vient compléter une offre autour du patrimoine (l’église et ses fresques, le Dropt et son activité canoë, ses chemins de randonnées,…).

Le créneau ici est touristique. Quel lien avec l’insertion solidaire ? « Nous comptons faire tourner l’agence avec des jeunes en demande de formation, d’emploi » déclare Rebecca avec un délicieux accent d’outre-atlantique. Le relais avec les structures d’insertion locales rencontre curieusement des difficultés, ce que regrette le maire Emilien Roso, « sans doute parce que personne n’a pris au sérieux leur arrivée et ce qu’ils veulent faire ici. Ils ne formulent aucune demande d’aide, ce qui n’est pas courant et donc, plonge dans le doute. Seule l’association ARDI 47 les a soutenus » soulève-t-il. Et pourtant, la fondation américaine s’est rendue propriétaire d’une vaste demeure, sur la place de la mairie, qu’elle va remettre à neuf en vue de centraliser l’activité. « Ils ont investi 100.000 € dans cette opération » relève le maire.

C’est donc une entreprise privée du nom de « Good Turn Cycles » qui vient d’ouvrir provisoirement dans un local appartenant au boucher Jean-Philippe Serres. Une trentaine de vélos sera à disposition. Accueil, gestion des vélos, entretien, suivi des clients  jusqu’à amener les paniers pique-nique du midi à l’endroit où arriveront les clients seront pris en charge par des jeunes en voie d’insertion sous la responsabilité de Guy Sheridan.

Good Turn Cycles, location à la demi-journée ou journée, compter 30 à 35 €. tél : 06 52 27 20 20 – www.goodturncycles.fr

Michel Pradeau – Le Républicain.

 

Regain de vie

Merci aux Anglais et Américains ! Ils sont à l’initiative d’un regain de vie dans le bourg : trois affaires viennent ou vont rouvrir, les cycles de Rebecca et Guy, un atelier d’artisanat d’art et un magasin de déco ouvriront dans la foulée. « Sans oublier le bar très actif, le restaurant l’Etape gasconne qui accueille des groupes par cars entiers, la boucherie, la boulangerie, la Poste et un complexe médical complet, Allemans retrouve indéniablement une belle dynamique » explique Emilien Roso le maire.

'